[Astrophotographie] Comment photographier galaxies, nébuleuses et autres objets célestes

#17
Floriane33, si tu n’es pas loin du bassin, l’un de nos membres est plutôt bon dans ce type de photo tu pourrais peut-être le contacter, il est très très sympa. C’est AG40. Jette un œil sur sa galerie je ne sais plus trop s’il en a posté. :)
Mon fil ici : Un jour ici, un jour ailleurs...
Carnet de voyage : L'Archipel des Shetland, printemps 2017
Carnet de voyage : Les Pestes plus un aux Shetland
Mon Facebook
Mon Insta

[Astrophotographie] Comment photographier galaxies, nébuleuses et autres objets célestes

#18
Konzy merci pour tes explications, c'est très intéressant! Je ne pensais pas que les darks suffisaient, pas de flat ni d'offset c'est quand même plus simple!
Je vais te suivre avec attention.
Mes photos
Voyage au Lesotho
Voyage en Namibie
Voyage au Botswana
Voyage en Ecosse

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles » Oscar Wilde

[Astrophotographie] Comment photographier galaxies, nébuleuses et autres objets célestes

#19
Pas de problème !

Les flats sont tout de même assez utiles pour les objectifs avec beaucoup de vignette (généralement le cas à pleine ouverture, qu'on utilise souvent quand il fait nuit...!), cela permet d'avoir une image plus plate (i.e. flat) et donc plus facile à retraiter. Mais j'ai eu quelques cas où ça ne changeait pas grand chose.

Arf, c'est une discipline qui a tellement de variables, qu'il faut se faire une idée et tester soi-même, malheureusement ! :?

D'ailleurs, j'ai commencé à travailler sur un blog/journal de bord pour parler de mon astro-aventure. Pour l'instant, il est en Anglais, et je ne sais pas si j'aurai le temps faire une version parallèle en Français, mais pourquoi pas !
Mon fil photoPortfolioInstagram

[Astrophotographie] Comment photographier galaxies, nébuleuses et autres objets célestes

#20
Konzy, j'attends avec impatience la partie sur le post traitement, en particulier pour aligner les photos! J’espère que tu auras bientôt le temps :oui: !
Mes photos
Voyage au Lesotho
Voyage en Namibie
Voyage au Botswana
Voyage en Ecosse

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles » Oscar Wilde

[Astrophotographie] Comment photographier galaxies, nébuleuses et autres objets célestes

#21
ce fil m’intéresse je lis avec attention mais une chose m'interpelle quand tu dis :
Le nombre de photos que vous pouvez prendre ne dépend que du temps dont vous disposez. Plus vous en prendrez, et plus vous obtiendrez de détails sur la photo finale.

Sur l'exemple d'Orion, j'ai pris environ 150 photos de 1 seconde chacune, ce qui représente moins de 3 minutes en tout. Avec un temps d'exposition de 2 secondes, j'en aurais probablement pris moins.

je comprends bien la nécessité de multiplier les prises de vues . mais là on ne parle pas de l'effet de la rotation terrestre.

soit tu shootes avec le boitier monté sur une rotule équatoriale qui va compenser l'effet de cette rotation.

soit tu fais un assemblage ou plutôt un empilement via un logiciel panoramique par exemple mais c'est avec un recadrage au final. et le logiciel panoramique a t il un algorithme suffisamment fin pour trouver les bons points de contrôle et réaliser cet empilement.


tu vas sans doute apporter des éclaircissement dans la partie traitement.
mon Méli Mélo c'est par ici

Il avait une idée, c'était une idée fixe. Et il s'étonnait de ne pas avancer.
Jacques Prévert.

[Astrophotographie] Comment photographier galaxies, nébuleuses et autres objets célestes

#22
Demouche, en fait c'est une sorte d'équilibre entre plusieurs choses.

Disons que tu as 1h de ciel dégagé devant toi. Tu pourrais faire 1 photo avec un temps de pose de 1 heure, et tu aurais une super image avec beaucoup de détails. Mais la monture équatoriale est imparfaite, et l'alignement que tu fais n'est pas précis à 100%. Donc il est certain qu'un effet d'étoile filée apparaisse à partir de 5 minutes, par exemple (d'autant plus si tu as une longueur focale élevée).

Dans ce cas, tu peux te limiter à des temps de pose plus courts de 5 minutes, et faire 12 photos. Il faudra les empiler, mais le temps d'exposition total sera de 1 heure aussi.

Tu peux aussi faire 120 photos de 30 secondes, ou même 3600 photos de 1 secondes (si tu n'as qu'un trépied) !

A temps d'exposition total égal (par exemple 1h), je pense qu'il est préférable d'avoir plusieurs images à empiler, mais pas trop non plus. Cela permet de faire une sorte de moyenne et éliminer les perturbations qu'il pourrait y avoir. Avec une pose d'une heure, tu as de bonnes chance d'avoir sur ta photo 10 avions et 3 satellites. Avec des poses plus courtes, tu réduit ce risque, et tu peux si besoin éliminer de l'empilement les photos qui seraient de moins bonne qualité.

Par contre, avec des temps de pose trop courts, tu perds de l'information. C'est pour ça que je prends toujours le temps d'exposition maximal, en fonction de la qualité de mon alignement. Par fois c'est 45 secondes, parfois 1 minutes 30, à 300mm.

Pour les logiciels, j'avoue que je n'ai jamais essayé avec la fonction panorama. J'avais du tenter une fois la fonction "aligner les images" dans Photoshop, mais c'était raté... En revanche, les logiciels spécialisés astro ont des algorithmes qui détectent les étoiles et s'en servent pour aligner les images entre elles. Il y a plusieurs paramètres d'empilement, et je pense que c'est très précis. C'est fait pour ça après tout !

J'espère que ça répond à ta question ! :) C'est un sujet encore nouveau pour moi, mais je commence à y voir plus clair. J'espère que j'arriverai à le réexpliquer clairement !
Mon fil photoPortfolioInstagram

[Astrophotographie] Comment photographier galaxies, nébuleuses et autres objets célestes

#24
pour aider dans cette activité j'ai trouvé cette vidéo d’Arnaud Thiry
phpBB [video]
mon Méli Mélo c'est par ici

Il avait une idée, c'était une idée fixe. Et il s'étonnait de ne pas avancer.
Jacques Prévert.

[Astrophotographie] Comment photographier galaxies, nébuleuses et autres objets célestes

#26
J'arrive aussi bien tard mais j'ai une précision à apporter quand au temps de pose.

En utilisant la règle des 500 indiquées plus haut, on obtient toujours un petit déplacement des étoiles.
Il existe maintenant la règle NPF qui prend en compte le capteur de votre boitier, la focale, l'ouverture (et aussi mais je ne m'en sers pas, la déclinaison minimale (je n'ai pas cherché ce que c'est, je laisse à 0)).
Pour trouver le temps de pose, avec la règle NPF, qui convient pour votre matériel il suffit de regarder dans Internet vous trouverez exactement ce qu'il vous faut.
Ou alors utiliser le logiciel "PhotoPills" sur votre smartphone mais il n'est pas gratuit.

Exemple de résultat en fonction des 2 règles :
focale 105mm, ouverture 2.8, déclinaison minimale 0 et boitier D850
--Règle NPF : temps de pose maxi : 1,12s
--Règle des 500 temps de pose : 5s

Libre à vous de choisir la vitesse qui vous paraitra la plus appropriées en fonction de vos essais.
______________________________________________________
pater

IL existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine mais pour l'univers je n'ai pas de certitude absolue. Albert Einstein

pater: Mes photos en tout genre
Répondre

Retourner vers « Technique photo »

cron