Paysages, Street Art, spectacles, etc. photographiez en hyperfocale

#1
Qu'est-ce que l'hyperfocale ?
Un objectif possède une propriété optique qui offre une extrême profondeur de champ.
Il s'agit de ce que l'on appelle "hyperfocale", c'est-à-dire la distance à laquelle la mise au point permet d'offrir une netteté de la moitié de cette distance jusqu'à l'infini.
Cette distance se calcule facilement par une formule assez simple : H = f²/N.e f est la distance focale de l'objectif, N le nombre d'ouverture et e le diamètre du cercle de confusion (fonction de la dimension du capteur).
Ainsi pour un objectif de f = 35 mm ouvert à f/8 monter sur un reflex plein format (e = 30 µm pour le plein format et e = 20 µm pour l'APSC). On remarquera que plus on ouvre le diaphragme et plus la distance de premier plan est lointaine.
Par exemple pour un plein format H = 35x35/8 x 30 = 5.10 m. Ainsi en faisant la mise au point à un peu plus de 5 m l'mage sera nette d'environ 2,6 m à l'infini. Mais si on ouvre à f/4 l'image sera nette seulement à partir d'environ 5,2 m
Pour éviter les calculs ou être plus précis, on peut utiliser des applications pour smartphone comme : HyperFocal Pro ; DOF Calculator ; Photo Tools, etc.

Applications
Les applications sont nombreuses mais les principales sont plutôt le paysage, le spectacle, le Street Art, lorsque l'on veut que tout soit net dans une profondeur étendue.
Sur les objectifs à focale fixe on trouvait une échelle d'hyperfocale mais aujourd'hui cette échelle est rare et inexistante évidemment sur un zoom ce qui implique un calcul.
Une fois la valeur de la distance hyperfocale obtenue, on cale l'objectif dessus (ou on vise un objet à cette distance) puis, évidemment, on débraye l'autofocus afin de ne pas modifier cette mise au point. On peut alors photographier.

Astuce de calcul
On remarque facilement que pour la plupart des objectifs l'ouverture f/8 est généralement celle qui offre le meilleur compromis optique, notamment le piqué. Or un calcul approché de l'hyperfocale devient simple à cette ouverture : H = f²x 4/1000 pour un plein format et H = f² x 6/1000 pour un APSC.
Ces valeurs approximatives sont souvent suffisantes car l'échelle des distances de l'objectif n'est pas précise. Aussi est-il conseillé de caler la mise au point légèrement plus loin que la valeur calculée pour être sur de "toucher" l'infini.
En effet, comme le montre la Fig.1* si on est calé au-dessous de l'hyperfocale (même très peu : 2,52 m au lieu de 2,525m) on ne touche pas l'infini.
Alors que si on cale la mise au point au-delà on touche l'infini sans perdre beaucoup en netteté rapprochée comme le montre la Fig.2*
Même si on dépasse la distance d'hyperfocale de quelques mètres comme le montre la Fig.3* où la mise au point est faite à 4 m au lieu de 2,53 m, on n'aura perdu que 28 cm de proximité. Ce qui confirme le peu d'intérêt de la précision du calcul.
* Les figures sont sont des extraits de l'écran d'HyperFocal Pro.

Une bonne idée est de faire un calcul avec une application et conserver en mémoire la distance hyperfocale pour son objectif grand angle (ou zoom grand angle) à l'ouverture f/8.
Par exemple on retiendra :
Plein format f = 35 mm H = 5,50 m ou f =24 mm H = 2,60 m
APSC : f = 35 mm H = 8,20 m ou f =24 mm H = 3,90 m

Astuce pratique
Cette astuce est valable pour les appareils dotés d'un bouton de contrôle de profondeur de champ.
Pour caler l'objectif sur l'hyperfocale, il faut d'abord viser un objet à l'infini ou le ciel, appuyer sur le bouton de contrôle de champ puis viser une autre scène pour repérer un objet net au plus près. Cet objet est alors à la distance hyperfocale, ensuite on fait la mise au point sur cet objet, on débraye l'autofocus et l'objectif est normalement positionné sur l'hyperfocale. Personnellement je préfère la méthode avec calcul qui me paraît plus sûre, plus rapide et moins aléatoire.

Bonnes photos

© G. Jousse, 2019
Mes Instants Nature -- Mon Site Perso

" Ars sine scientia nihil est — Il n'y a pas d'art sans science " Jean Mignot, 1410 (architecte de cathédrales).

Paysages, Street Art, spectacles, etc. photographiez en hyperfocale

#3
merci Papout pour ces précisions

J'ai un objectif en focale fixe de 28 mm sur lequel les distances de PDC sont gravées et qui est bien pratique pour prendre des photos en se calant sur l'hyperfocale et comme tu le préconises je prend toujours une petite marge afin d'être sûr d'intégrer l'infini dans la fourchette ;)

exemple ci-dessous avec ouverture sur F/11 (ici un cas théorique, car en réalité j'aurais décalé légèrement pour intégrer un peu plus l'infini dans la fourchette)
Jean-Claude
Mon fil "Photos" - màj 19.10 p. 781

Carnet de voyage : Malte en septembre - màj 19.10 p02
Carnet de voyage : De la baie d'Halong à Angkor Vat en suivant le Mékong - màj 15.12 p. 31

Paysages, Street Art, spectacles, etc. photographiez en hyperfocale

#4
=m Chalimar, pour cette photo. N'étant pas chez moi, je n'avais pas un tel type d'objectif sous la main.
Pour un f = 28 mm ouvert à f/11 l'hyperfocale est à 2,52 m ce que montre l'index de l'objectif lorsque l'on cale le nombre d'ouverture sur le symbole de l'infini . La netteté s'étend de 1,24 m à l'infini, ce que montre l'objectif.
:coucou:
Mes Instants Nature -- Mon Site Perso

" Ars sine scientia nihil est — Il n'y a pas d'art sans science " Jean Mignot, 1410 (architecte de cathédrales).

Paysages, Street Art, spectacles, etc. photographiez en hyperfocale

#5
Papout, Chalimar, clodany, puisqu'il faut vivre avec son temps, petite application pratique sur le smartphone "Simple DoF" :
mon fil sur instinct photo

Paysages, Street Art, spectacles, etc. photographiez en hyperfocale

#9
clodany a écrit :
sam. 10 août 2019 18:44
:coucou:
J'ai trouvé, il y a quelques temps déjà, cet article sur la Profondeur de champs qui me laisse un peu perplexe Heuuu
https://mon-cours-photo.fr/la-profondeu ... et-mesures.
les mesures sont assez aberrantes!
Vos avis ?
:chapo:
Bonjour,
je n'ai pas vérifié les calculs bien sûr, mais il est parfaitement vrai que la PDC dépend du cercle de confusion qui est hautement variable en fonction de la taille et de la définition du capteur.

:chapo:
Pinterest :chapo:

Paysages, Street Art, spectacles, etc. photographiez en hyperfocale

#10
Voilà la réponse
J'ai vérifié les calculs avec trois applications, elles donnent le même résultat à très peu près (çà joue sur le 3é chiffre après la virgule !).
Dans l'exemple du D800, le premier calcul est fait avec un cerce de confusion de 0,03 mm — en réalité le CdC du D800 serait 0, 02878 mm.
Pour le second exemple, l'auteur prend un CdC = 0,0073 mm c'est-à-dire 4 fois plus petit, or la PdC dépend de la valeur du CdC.

Le calcul de la PdC se fait à partir de la valeur de l'hyperfocale qui est inversement proportionnelle à a valeur du CdC : plus le CdC est petit et plus grande est la valeur de l'hyperfocale.
Ainsi, dans le second exemple, si le CdC est 4 fois plus petit, l'hyperfocale est 4 fois plus grande et pour ne pas faire de mathématiques, c'est-à-dire en première approximation, la PdC est environ 4 fois plus petite.

Résumé :
Premier exemple CdC = 0,03 mm H = 4,8 m et PdC = 23 m
Second exemple CdC = 0,0073 mm H = 16,2 m et PdC = 5 m
On voit bien le rapport 4 (à peu de chose près).
Donc c'est tout à fait normal.

La question est : mais où, cet auteur, est-il allé chercher la valeur de CdC = 0,0073 mm ?
:coucou:
Mes Instants Nature -- Mon Site Perso

" Ars sine scientia nihil est — Il n'y a pas d'art sans science " Jean Mignot, 1410 (architecte de cathédrales).

Paysages, Street Art, spectacles, etc. photographiez en hyperfocale

#11
Papout a écrit :
lun. 12 août 2019 10:15
La question est : mais où, cet auteur, est-il allé chercher la valeur de CdC = 0,0073 mm ?

Apparement c'est la taille du photosite .(surface du capteur divisé par sa définition puis racine carré de cette valeur pour obtenir la dimension du photosite), multiplier par 1,5.
Mais quand même, dans l'exemple, il y a une sacré différence de PDF .
Avec CdC 0,03 c'est 23m et avec CdC 0,0073 c'est 4 fois moins soit 5m.
:coucou:
Amicalement Claude
Offre spécial Le monde de la photo
Mon fil IP, Mon facebook

Paysages, Street Art, spectacles, etc. photographiez en hyperfocale

#12
Je suis d'accord que si le grand côté :est de 36 mm et qu'il occupe 7360 px pour le D800, ça fait 36/7360= 0,004891 et x 1.5 = 0,0073.
MAIS est-ce vraiment le CdC, je ne le crois pas, car ce n'est pas si simple que cela.
En effet, pour un capteur 24x36 numérique Zeiss utilise la formule c= d/1500 soit = 43.3/1500 = 0,029 (d est le diamètre du capteur soit 43,3 mm)
et Canon utilise la formule c= d/1442 soit 0,030 mm.

Conclusion : utiliser 0, 0073 est manifestement méthode erronée.
Pour info, le célèbre fabricant opticien français Angénieux (objectif pour la Nasa) prend c = 0.025 mm pour le format 35 mm (24x36) et le célèbre fabricant britannique Cook également.
:coucou:
Mes Instants Nature -- Mon Site Perso

" Ars sine scientia nihil est — Il n'y a pas d'art sans science " Jean Mignot, 1410 (architecte de cathédrales).
Répondre

Retourner vers « Technique photo »

cron